Un jardin sans prétention

Ceci n’est pas un jardin sans prétention. Du fond de ses 7000 m2 de verdure flamboyante, on est loin des surfaces agricoles du Souss qui se comptent en millieurs d’hectares. Pourtant, ce sont des dizaines de cagettes remplies de légumes qui accueillent le visiteur de prime abord. Salades, basilic, radis, betteraves dont les senteurs subtiles s’échappent en cette fin de matinée ; tous s’entassent à l’entrée du jardin en attendant d’être distribués. Pendant que l’œil du visiteur continue sa balade, il découvre ce qui est produit ici, des charrettes défilent et viennent augmenter le nombre des cagettes. Ce sont les paysans des alentours, convertis à l’agro-écologie, qui apportent leur production hebdomadaire. Parce que les 7000 m2 sont en fait 13 Ha que cultivent une quinzaine de producteurs indépendants que le centre de formation Terre et Humanisme a accompagné et soutenu.

Continue reading

Pour une économie équitable

Le « Printemps pour une économie équitable » est entre autres l’occasion de découvrir et de faire connaître des structures porteuses de projets innovants, comme celui de l’association « Foodpath » et son archipel des non-violences, qui nous donne à repenser les rapports entre économie et non-violence politique. Lire la suite de l’article originel …

Comment à travers nos pratiques quotidiennes, pouvons-nous inventer de nouvelles formes de solidarités, renforcer notre autonomie, participer au respect de la biodiversité, encourager le respect des conditions et la rémunération du travail…

C’est aussi à cela que l’Archipel des Non-Violences souhaite se confronter, être confronté. Parce que c’est en mettant en pratiques ses choix politiques qu’on peut se rendre compte de leur portée, de leur justesse… Et parce qu’il n’y a pas de choix politique plus fort que celui du vivre ensemble et du “comment vais-je manger ce soir ?”, il est temps de marcher sur la voie d’une économie équitable.

Continue reading